mardi 13 mars 2012

Scie circulaire et poignée = pas bon ménage!

Bon, dans la série on continu, vendredi lors de ma séance plomberie de l" écurie, j' avais bien commencé en sciant mes tuyaux pour faire mes raccords, quand, descandant de mon escarbot, la meuleuse et son disque en marche, suivi d'un faut mouvement m'a fait toucher mon poignet gauche et oops... entaille profonde pissant le sang.
Prise de panique j'appuie sur la plaie en allant téléphoner au Samu qui, très aimablement, me parle dans toutes les langues au cas ou j' ai pas comprit ce qu'il me disait "attendez, pas grave si vous vous videz de votre sang"
En légère panique je raccroche car une mare de sang se développait doucement sous mon bureau, et je vais vite chercher des compresses, bandage, qui évidemment se trouvaient à l'étage et comme le petit poucet j' ai marqué mon itinéraire de sang et je parle pas de la salle de bain quand j'ai du lâcher la compression: on aurait dit que j'avais égorgé un cochon. Bref mon garrot fait je redescends et appelle, au cas ou, une amie médecin qui heureusement, était pas loin et a pu venir me voir, tout en me disant d'appeler le pompiers.

J'appelle donc ces pompiers qui m'ont dit: on arrive et on vous met en relation avec le medecin du samu...J'attends encore!
Mais bon , quand j' ai vu ma copine arriver j'étais un peu rassurée, car on a attendu 1/2 heure les pompiers qui ne sont qu'à 8 kms.
Ils enlèvent le pansement imbibé de sang que j' avais fait et hop l'hémorragie repart, du coup pansement compressif, oxygène car je devais être un peu pâle, et avais un petit problème au niveau tension, donc, direction urgence.
Accident à 15h15 arrivée aux urgences à 17h prise en charge 17h30 et ce n'est qu'un début!

L'infirmière du Samu? très décontractée? a prit son temps en faisant des bricoles avec une bonne femme se plaignant de rien d'urgent? et quand enfin? elle se décide de voir ce qu'il y avait dessous ce pansement, vous aller rire, elle a été prise de panique car l'hémorragie est partie de plus belle et elle pouvait pas l'arrêter. Elle me file un haricot pour mettre sous le dandage car ça dégoulinait en continu et m'emmène dans un autre service.
Içi tout en gardant mon récipient qui commençait à être plein une jeune toubib, je pense, me fait un garrot en appuyant dessus avec des gaz et je vous dis pas la douleur, j'ai commençé à dire que j'avais des vapeurs et que j'étais pas bien = deuxième haricot,au cas ou. Pendant qu'un autre cherchait un médecin sans le trouver. Au bout d'un moment le médecin arrive, regarde, et dit "faut demamder à ??" encore une attente..La médecin chef des urgences arrive et dit "faut faire venir le chirurgien orthopédique"... Encore un attente mais heureusement l'hémorragie était stoppée. A 21h15 enfin le chirurgien arrive et verdict: tendons extenseurs du pouce sectionnés, opération le lendemain matin et à nouveau attente dans les couloirs des urgences qu'on m'emmène dans une chambre, enfin, à 22h15!!!Zut j'ai pas eu le réflexe de filmer certaines scènes..Lol

Et voilà le pire... L'anesthésie!!!
Nouveau, on endors que le bras en piquant sous le bras avec une grande aiguille et on balance du produit au niveau de chaque nerf. Et, pour savoir si c'est bon on vous envois du courant... super cool!! et comme je suis un peu coriace il a du doubler la dose. Après, on a un bras, enfin une enclume sans aucune sensation sauf celle du bouger. Et heureusement qu'ils ont posé un champs opératoire sinon j'aurais pas eu besoin d'anesthésie, je serais direct partie dans les pommes. Bref 1h après avec une douleur épouvantable aux reins contractée sur cette table dur comme du fer on a fini par sortir et me mettre mon enclume dans une écharpe car avec l’attelle je pouvais m'assommer.

Quand au retour des sensations, ben, comme des fourmis qui reviennent quand la nuit on s’endort sur son bras, horribles et quand les infirmières mettent 1h a vous donner des antalgiques...pas terrible.

Voilà maintenant 1 mois d'immobilisation de la main et 6 semaines de rééducation. Et taper d'un doigt c'est pas vraiment génial, donc j'arrête là, en plus ça me brûle malgré l'écharpe et mon oreiller.

Voila le résultat pour 1 mois:

11 commentaires:

  1. ma pauvre les hopitaux ne sont plus ce que c'etait je te souhaite vraiment beaucoup de courage! si on etait pas si loin....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. merci neige, et oui si on était pas si loin

      Supprimer
  2. Ouch !! Un peu gore... Mais tu as du mettre la nuit à taper cet article, alors !!!
    Au moins tu peux quand même jouer au poker, c'est déjà ça ! Mais uniquement en ligne, parce que pour mélanger les cartes il va falloir attendre un peu !
    Bon rétablissement !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. lol tu as raison deux jours et en 4 reprises. Et pour le poker je vais attendre que ça me brûle plus.

      Supprimer
  3. Tu t'es pas ratée avec ta scie circulaire ! Bon rétablissement et reviens nous en pleine forme, bises.

    RépondreSupprimer
  4. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  5. Arfff voila pourquoi je te voyais plus ...
    Je compati ! C'est vraiment pas facile a gérer, et en plus t as pas eu de chance entre le samu pompier et hôpital, ils était pas top top ...

    Je te souhaite un bon rétablissement
    Pense fort a toi
    Benoit

    RépondreSupprimer
  6. Merci Bilou et si tu veux discuter envois msn je peux répondre mais peux pas envoyer direct. Bise.

    RépondreSupprimer
  7. Je fais mais pas de réponse ...
    Je suis 11/202/283 sur le 10 000 € Unibet ...

    RépondreSupprimer
  8. t'as pas skype? msn toujours impossible de l'ouvrir moi je sais pas comment faire, si je veux être connectée faut que je sois sur hotmail.

    RépondreSupprimer